ActualitésAWS

Déboulonner les quatre plus grands mythes au sujet d’Alexa

5 min
An image of two people sitting in a sofa having a conversation with plates of food in their hands. Behind them is a kitchen and an Amazon Echo device on the counter.
Dans le présent texte, nous démystifions de fausses idées courantes au sujet du fonctionnement d’Alexa, qu’il s’agisse de la protection de votre vie personnelle ou de la gestion de votre expérience.

Dans les années 1950, un cadre de l’industrie cinématographique avait prédit que l’intérêt pour une nouvelle technologie – la télévision – s’amenuiserait au bout de six mois. Dans les années 1970, le président du conseil d’une entreprise de fabrication d’ordinateurs avait affirmé que personne ne voudrait avoir un ordinateur dans son foyer. Et dans les années 1990, un économiste avait déclaré que l’Internet n’aurait pas plus de répercussions que les télécopieurs.

Les technologies émergentes sont souvent l’objet de scepticisme, particulièrement si leur fonctionnement ou leurs avantages ne sont pas évidents. Il en va de même des assistants vocaux comme Alexa, car on continue de mal comprendre certains de leurs aspects.

Pour cette raison, nous avons décidé d’aborder et de déboulonner quelques mythes courants au sujet du fonctionnement d’Alexa. Voici ce que vous devez savoir :

Aperçu de la page
Mythe 1
  • TABLE DES MATIERES
    Mythe 1
  • Mythe 1
  • Mythe 2
  • Mythe 3
  • Mythe 4
Dans le présent texte, nous démystifions de fausses idées courantes au sujet du fonctionnement d’Alexa, qu’il s’agisse de la protection de votre vie personnelle ou de la gestion de votre expérience.

Dans les années 1950, un cadre de l’industrie cinématographique avait prédit que l’intérêt pour une nouvelle technologie – la télévision – s’amenuiserait au bout de six mois. Dans les années 1970, le président du conseil d’une entreprise de fabrication d’ordinateurs avait affirmé que personne ne voudrait avoir un ordinateur dans son foyer. Et dans les années 1990, un économiste avait déclaré que l’Internet n’aurait pas plus de répercussions que les télécopieurs.

Les technologies émergentes sont souvent l’objet de scepticisme, particulièrement si leur fonctionnement ou leurs avantages ne sont pas évidents. Il en va de même des assistants vocaux comme Alexa, car on continue de mal comprendre certains de leurs aspects.

Pour cette raison, nous avons décidé d’aborder et de déboulonner quelques mythes courants au sujet du fonctionnement d’Alexa. Voici ce que vous devez savoir :

  • Mythe 1

    Alexa enregistre tout ce que je dis, tout le temps.

    Fait : les appareils Echo sont conçus par défaut pour enregistrer uniquement ce qu’ils entendent après avoir détecté le mot d’activation de votre choix (ou si vous appuyez sur le bouton d’action).

    Avant que votre appareil Echo ne détecte votre mot d’activation, notamment « Alexa », « Amazon », « Ziggy » et « ordinateur », Alexa n’enregistre et ne sauvegarde pas ce que vous ou toute autre personne dans la pièce dites, grâce à la technologie intégrée de détection de mot-clé qui fait correspondre l’audio aux propriétés sonores du mot d’activation. Les appareils Echo sont conçus pour écouter les ondes sonores du mot d’activation tout en ignorant le reste. C’est pourquoi votre appareil peut détecter le mot d’activation sans écouter vos conversations personnelles.

    Les utilisateurs savent toujours quand Alexa est à l’écoute. Les haut-parleurs intelligents Echo sont dotés d’un voyant bleu qui s’allume lorsque l’appareil est à l’écoute, et ils émettent une tonalité audio facultative. Dans l’application Alexa, un voyant bleu en forme de barre s’allume au bas de l’écran du téléphone lorsqu’Alexa écoute.

    Pour plus de tranquillité d’esprit, les microphones de tous les appareils Echo peuvent être éteints manuellement. Un voyant rouge s’allume quand les microphones ont été déconnectés et ne peuvent pas détecter d’audio.

    En savoir plus : explorez le fonctionnement d’Alexa

    An illustrated image of four people having a conversation in a kitchen. The person on the right is eating chips from a bowl. The two people in the middle are holding cups. The person on the left is holding a white purse. There is an Amazon Echo Show device on the counter.
  • Mythe 2

    je n’ai aucun moyen de savoir quand Alexa enregistre.

    Fait : vous pouvez consulter votre historique vocal dans l’application Alexa ou en ligne, et vous disposez de plusieurs options pour gérer vos enregistrements.

    Quand vous parlez à Alexa, votre demande est envoyée dans le nuage sécurisé d’Amazon afin qu’Alexa puisse vous répondre. Les utilisateurs sont maîtres de leurs enregistrements vocaux. Vous pouvez voir exactement ce qu’Alexa a entendu et envoyé dans le nuage d’Amazon en vous rendant dans l’application, puis dans le menu Paramètres > Confidentialité Alexa > Voir l’historique vocal, ou encore en vous rendant sur la page Paramètres de confidentialité Alexa. Écoutez les enregistrements vocaux ou gérez votre historique vocal en décidant de supprimer certains enregistrements en les triant par date, par appareil ou par profil. Vous pouvez aussi supprimer tous vos enregistrements en même temps, choisir de les supprimer automatiquement sur une base continue, ou encore décider de ne pas les sauvegarder.

    En plus de gérer vos enregistrements vocaux, vous pouvez vous servir de l’application Alexa pour contrôler la façon dont vos données Alexa sont utilisées, pour gérer vos permissions Amazon Skills et pour consulter l’historique des appareils d’une maison intelligente (par exemple si vous avez utilisé Alexa pour allumer ou éteindre vos ampoules intelligentes).

    Les utilisateurs peuvent également se rendre sur le Portail confidentialité Alexa pour savoir comment nous avons conçu Alexa et nos appareils Echo dans une optique de la protection de la vie privée. Le Portail permet également d’accéder facilement aux paramètres de confidentialité Alexa les plus importants. Si vous ne voulez pas sortir votre téléphone ou aller en ligne, dites simplement : « Alexa, quels sont mes paramètres de confidentialité? ». Le système vous rappellera la durée de sauvegarde de vos enregistrements vocaux, et s’ils peuvent être utilisés pour améliorer Alexa.

    En savoir plus : consultez ce guide détaillé pour personnaliser vos paramètres de confidentialité Alexa et trouver les mesures de contrôle de la vie privée et les fonctionnalités connexes auxquelles vous pouvez accéder simplement en demandant à Alexa.

    An illustrated image of two hands holding a phone. The phone shows a conversation via text message. There is an Amazon Echo device in the background sitting on a drawer chest with a lamp next to it.
  • Mythe 3

    l’information que je transmets à Alexa n’est pas sécurisée et les pirates informatiques peuvent m’espionner ou accéder à mes données par le biais de mon appareil.

    Fait : ensemble, le chiffrement des données, les examens rigoureux de la sécurité et les mises à jour automatiques et régulières sur vos appareils avec Alexa intégré contribuent à un fonctionnement aussi sécuritaire que possible.

    En plus de concevoir tous nos appareils et tous nos services en tenant compte de la sûreté, nous affectons d’importantes ressources financières et humaines pour tester et assurer la sécurité de nos appareils. Voici certaines des mesures mises en place à cette fin : configuration et validation des exigences système, examens de la sécurité des applications, analyse automatisée de la sécurité afin de cerner rapidement les vulnérabilités et déployer des mises à niveau, exécution d’essais de sécurité rigoureux, et vérification continue pour veiller à ce que les mises à niveau de logiciels soient authentiques, c’est-à-dire approuvées et provenant directement d’Amazon. Nous faisons également équipe avec des experts en sécurité interne et externe dans le but de cerner et de corriger toute vulnérabilité sur le plan de la sécurité.

    Tous les flux de données entre un appareil avec Alexa intégré et le nuage sont chiffrés. Les appareils reçoivent en outre des mises à jour de sécurité régulières, qui comportent les toutes dernières mesures de protection contre les possibilités de menaces et de vulnérabilité, pendant au moins quatre ans après que l’appareil en question a été vendu à l’état neuf sur Amazon.com. Ceci a lieu automatiquement lorsque les appareils sont branchés.

    En savoir plus : pour plus de protection, nous offrons une vérification en deux étapes (ou 2SV) aux utilisateurs qui souhaitent sécuriser encore davantage leur compte.

    An illustrated image of a person washing dishes. On the left side there is a phone and an Amazon Echo device sitting on the counter.
  • Mythe 4

    n’importe qui peut utiliser la fonctionnalité Drop In pour écouter ce qu’on dit chez moi.

    Fait : la fonctionnalité Drop In est désactivée par défaut. Si vous décidez de l’activer, vous devez d’abord accorder à vos contacts des permissions Drop In, que vous pouvez gérer en tout temps.

    Drop In est une fonctionnalité bidirectionnelle semblable à un interphone qui permet aux membres de la famille et aux amis de communiquer à l’aide de leurs appareils avec Alexa intégré, peu importe où ils se trouvent. Pour utiliser Drop In, vous devez activer cette fonctionnalité manuellement et accorder explicitement des permissions à des contacts précis de votre liste de contacts par le biais de l’application Alexa. Ces utilisateurs, qu’il s’agisse de membres de la famille, d’amis ou de voisins, doivent également être sauvegardés dans vos contacts. (Ceci veut dire que vous pouvez utiliser uniquement Drop In avec vous-même et dans votre foyer si vous n’avez pas autorisé l’accès à d’autres contacts.)

    Attribuez un nom aux appareils des différentes pièces de votre maison et tenez des conversations, comme par interphone, en disant par exemple : « Alexa, appelle la cuisine par Drop In ». Communiquez avec des amis et des membres de la famille qui possèdent des appareils avec Alexa intégré en disant par exemple : « Alexa, appelle grand-maman ».

    En savoir plus : vous pouvez activer la fonctionnalité Ne pas déranger sur un (ou tous) vos appareils Echo en disant : « Alexa, active Ne pas déranger ». La fonctionnalité bloque les notifications comme les appels, les appels Drop In et les messages sur l’appareil en question.

    An illustrated image of a woman holding a baby talking to an Amazon Echo device that is sitting on the chest drawer behind her. Next to the Echo is a lamp that is plugged to the wall.
  • Aperçu de la page
  • 1
    Mythe 1
  • 2
    Mythe 2
  • 3
    Mythe 3
  • 4
    Mythe 4