Notre vision consiste à créer un monde où les consommateurs savent que des acteurs malintentionnés ne pourront pas profiter d’eux en usurpant l’identité de marques de confiance. Les arnaques commises par usurpation d’identité, lorsqu’un fraudeur se fait passer pour une entité digne de confiance pour escroquer un consommateur, étant un problème d’envergure mondiale, Amazon s’emploie à prendre les devants pour protéger les consommateurs en les informant, en innovant en leur nom et en faisant en sorte que les acteurs malintentionnés répondent de leurs actes. Nous faisons également équipe avec d’autres organisations de tous les secteurs de l’industrie pour offrir des solutions et de l’appui pour régler ce défi commun.

En collaboration avec le FBI (Federal Bureau of Investigation), Amazon, Microsoft et le Bureau central d’enquêtes de l’Inde (Central Bureau of Investigation, ou CBI) ont pris des mesures décisives contre les auteurs de fraudes au soutien technique. Le 19 octobre 2023, le CBI a annoncé avoir effectué de multiples descentes dans diverses villes de plusieurs états d’Inde, dans des centres d’appel illégaux voués à se faire passer pour le service de soutien à la clientèle de Microsoft et d’Amazon. Les actes perpétrés par les centres en question ont touché plus de 2 000 clients d'Amazon et de Microsoft, en particulier aux États-Unis, mais aussi en Australie, au Canada, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni.

Cette opération a été réalisée à la suite d’une action commune au pénal par Amazon et Microsoft dans le cadre d’accords de poursuite conjoints passés aux États-Unis et en Inde, du fait que les clientèles des deux entreprises étaient visées par les mêmes cybercriminels. Nous tenons à remercier le CBI d’avoir agi rapidement à partir des preuves et des informations que nous lui avons fournies.

C’est la première fois que Microsoft et Amazon unissent leurs forces pour lutter contre la fraude au soutien technique.

Amazon et Microsoft partagent la même mission en matière de protection des clients et de lutte contre la fraude. Ensemble, les entreprises créent un précédent en démontrant le pouvoir de la collaboration au sein de l’industrie et sa capacité à faire en sorte que les acteurs malintentionnés répondent de leurs actes. Ces efforts conjoints témoignent de notre engagement à long terme à lutter contre ce type d’escroquerie. Nous continuerons de travailler avec les forces de l'ordre indiennes ainsi qu’avec les autorités des pays des victimes afin qu’elles puissent poursuivre leur action.

« Nous sommes heureux d’unir nos forces à celles de Microsoft et pensons que des partenariats concrets comme celui-ci sont essentiels pour protéger les consommateurs contre les escroqueries par usurpation d’identité », a déclaré Kathy Sheehan, vice-présidente et avocate générale adjointe au Service de protection des consommateurs et d’application de la loi. « Amazon continuera de faire preuve de vigilance et de persévérance pour garder une longueur d’avance sur les fraudeurs, mais nous ne pouvons pas gagner ce combat seuls. Nous encourageons les autres acteurs de l’industrie à faire front commun avec nous contre les activités criminelles. »

C’est la première fois que Microsoft et Amazon unissent leurs forces pour lutter contre la fraude au soutien technique.

Ensemble, les entreprises créent un précédent en démontrant le pouvoir de la collaboration au sein de l’industrie et sa capacité à faire en sorte que les acteurs malintentionnés répondent de leurs actes. Ces efforts conjoints témoignent de notre engagement à long terme à lutter contre ce type d’escroquerie. Nous continuerons de travailler avec les forces de l'ordre indiennes ainsi qu’avec les autorités des pays des victimes afin qu’elles puissent poursuivre leur action.

« Nous sommes heureux d’unir nos forces à celles de Microsoft et pensons que des partenariats concrets comme celui-ci sont essentiels pour protéger les consommateurs contre les escroqueries par usurpation d’identité », a déclaré Kathy Sheehan, vice-présidente et avocate générale adjointe, conduite professionnelle et éthique. « Amazon continuera de faire preuve de vigilance et de persévérance pour garder une longueur d’avance sur les fraudeurs, mais nous ne pouvons pas gagner ce combat seuls. Nous encourageons les autres acteurs de l’industrie à faire front commun avec nous contre les activités criminelles. »

Amazon a une politique de tolérance zéro envers les fraudeurs qui se font passer pour nous ou n’importe quelle marque.

Amazon a une politique de tolérance zéro envers les fraudeurs qui se font passer pour nous ou n’importe quelle marque. Grâce à notre engagement continu à protéger les consommateurs contre les escroqueries par usurpation d’identité, nous avons amorcé le retrait de plus de 20 000 sites Web d’hameçonnage et de 10 000 numéros de téléphone utilisés dans le cadre de stratagèmes d’usurpation d’identité en 2022. Nous avons également signalé les agissements de centaines d’acteurs malintentionnés aux forces de l’ordre de nombreux pays, ce qui a entraîné des arrestations et des descentes sur les lieux d’opérations frauduleuses. Nous continuerons d’appuyer ces efforts de répression pour veiller à ce que ces fraudeurs répondent de leurs actes.

Les clients peuvent consulter l’historique authentique de leurs commandes et des communications directement sur Amazon en se connectant à leur compte et en consultant le Centre de messagerie. Amazon n’exigera jamais un paiement par téléphone ou par courriel : les paiements s’effectuent uniquement dans l’application mobile d’Amazon, sur son site Web ou dans l’une de ses boutiques physiques. Nous n’appelons jamais nos clients pour leur demander d’effectuer un paiement ou un virement bancaire sur un autre site Web.

En cas d’incertitude, il vaut mieux cesser d’interagir avec le fraudeur présumé et nous signaler directement toute communication suspecte en écrivant à amazon.ca/reportascam. Même si vous n’êtes pas client Amazon, vous pouvez toujours nous signaler un message suspect à l’adresse courriel stop-spoofing@amazon.com.

Ressources supplémentaires